à propos...

Je suis passionnée d'arts ...

… sous toutes ces formes, plastiques, danse, photographie ect. et je suis sensible en particulier aux arts numériques qui façonnent les images et l’interactivité entre les machines et les humains. Fascinée enfin par internet, son universalité, et par la programmation, j’ai décidé de devenir Web Designer.

Mes anciennes expériences professionnelles appuient mes compétences aujourd’hui : technico-commerciale dans les arts graphiques (studio graphique, photogravure et imprimerie) pendant dix ans puis conceptrice et animatrice d’ateliers en création plastique liée à la programmation sur cinq années. Je lie donc aujourd’hui mes savoirs et savoir-faire : artistique, programmation, coordination technique pour proposer aux entreprises comme aux associations, musées et particuliers des sites internet esthétiques, ergonomiques et « affordants ».

Alors je vous laisse découvrir mon portfolio !

WebArt

« Crépuscule », 2010, vidéo faite avec un programme Processing

web

Le Nouveau Théâtre de Compiègne

Le Nouveau Théâtre de Compiègne est construit comme un site classique structuré en pages pour correspondre à tous types de public : famille, artistes, institutionnels etc. Les couleurs l’animent – le rose et le vert foncé – ainsi que les dégradés qui donnent plus de joie à l’ensemble tout en attisant la curiosité. Le site est « responsive » construit avec des « media queries ».

Globe Planter pour la société HLC

Globe Planter est un groupe d’entreprises qui vend des plantes et des pousses. L’objectif est de refondre cet extranet qui datait de 5 ans et qui devenait un agglomérat de fonctions. L’outil de gestion – commercial, marketing et administratif – a été recréé avec les couleurs de la charte et les différentes fonctionnalités ont été « designées » pour être plus visibles et plaisantes : menus déroulants, cases à cocher ect.

Florea

Florea est un site fictif de vente de plantes. Le site est divisé en catégories et les pages sont générées avec une base de données. L’ensemble est très coloré suivant la couleur 2018 de Pantone : « Ultra-Violet » avec un thème issu de leurs propositions. Deux menus sont sur la page d’accueil : l’un fait de photographies noir et blanc avec un code couleur selon les catégories, l’autre étant dans le header fait de barres de couleurs qui se déplient au survol.

Jean François Gourmand

Le site de Jean-François Gourmand a été conçu dans un esprit artisanal : nous imaginons que ce chocolatier est un artisan indépendant qui a une clientèle familiale et stable dans une ville de la taille de Soissons ou Compiègne. La force de ce chocolatier est le respect de la tradition, ceci est inspiré par les couleurs conventionnelles du site qui illustrent la gourmandise : le marron pour le chocolat et le jaune pour la vanille et la crème qui émettent l’idée que les ingrédients sont de bonne qualité.

L'étape Gourmande

Comprenons l’Étape Gourmande comme un restaurant dans un village. Le restaurant tourne bien, la clientèle est fidèle. Le patron décide de modifier sa carte et de proposer un nouveau service de plats à emporter : le site, créé avec WordPress, a été conçu dans ce contexte virtuel. Il est simple, va droit au but et reprend les couleurs de l’Italie – rouge et vert – pour les pizzas à la carte avec un vert anis qui personnifie le site.

EcoBuzz

EcoBuzz est un site qui nous a été proposé sous cette forme par nos formateurs chez Media Management. Le menu latéral gauche a été stylisé avec une couleur « terre » en dégradé pour les onglets et les pavés d’informations sont vert-clair avec une variante pour le survol.

compétences

Tout le long de mes expériences professionnelles, je n’ai cessé d’apprendre des nouveaux savoirs et savoir-faire. Curieuse de connaître la communication entre personnes, les différentes formes que pouvaient prendre les arts, je cherche toujours à transmettre et partager avec les autres mes découvertes et expérimentations.

Web Design

Mes différentes compétences complètent aujourd’hui cette activité : les arts graphiques et plastiques, la gestion de projets et la transmission pour le travail en équipe. J’ai toute cette année dernière perfectionné mes connaissances en PAO et programmation.

Les arts

Je suis tant passionnée par l’art que j’y ai consacré un mémoire de recherche liant l’art des nouveaux médias avec l’environnement. J’y parle de mes sculptures interactives avec les éléments naturels comme le vent et des artistes et courants philosophiques qui ont développé ces thèmes.

Gestion

Mes connaissances en gestion d’entreprise, gestion de projets, gestion commerciale etc. équilibrent mes activités entre créativité et structure. Construire un site internet demande de comprendre les impératifs des clients, la rigueur pour la programmation et l’arborescence, la gestion du planning des projets et le travail en équipe.

les machines et nous ...

L’interdépendance nouvelle qu’impose l’électronique recrée le monde à l’image d’un village.

The new electronic interdependence recreates the world in the image of a global village.

design

Ce logo est construit avec la font « futura » qui représente à la fois une tradition (les années 30) et la modernité. Les initiales ont été transformées pour faire apparaître NTC en rose. Le cadre signifie que le théâtre se réalise selon des règles (la scène, les costumes, le rideau) mais peut être aussi très ouvert aux représentations nouvelles comme le théâtre participatif par exemple.

EcoBuzz, ce site dédié au développement durable, est représenté par un colibri selon la légende qui nous apprend que le colibri « fait sa part » pour nous sauver du feu. La couleur verte est pour l’environnement et le bleu foncé donne un caractère « sérieux » à cet oiseau. La baseline est faite avec une font de type « machine à écrire » pour le côté journalistique et ECOBUZZ est écrit avec une font sans serif pour le côté contemporain.

Ce logo est d’abord une fleur. J’ai modifié le « f » et le « a » de Florea pour leur donner des courbes qui représentent la plante. La couleur du logo est résolument « tendance » : j’ai choisi l’ « ultra-violet » de Pantone déclaré couleur de l’année 2018 et les pétales ainsi que les feuilles sont des couleurs proposées dans les thèmes associées. Le logo représente par sa chaleur : la générosité et les saisons douces, le printemps et l’été.

Le dessin du logo de Jean-François Gourmand est une fève de cacao dessinée avec des traits fins pour alléger le sujet de cette marque que j’ai voulu liée à la gourmandise : le nom du chocolatier et les recettes proposées en boutique comme sur le site. La couleur choisie pour le texte du logo est une couleur « chocolat », un marron haussé de rouge pour la générosité. La font choisie donne un air de fantaisie à l’ensemble tout en ayant un caractère de solidité pour illustrer la tradition.

Kiwanis : projet Vide Dressing

Kiwanis est une association d’aide à l’enfance à Compiègne (60). Pour récolter des fonds, l’association organisait deux événements : un Vide Dressing et un salon des Loisirs Créatifs. Donc des projets sous forme de concours ont été proposés aux stagiaires de Media-Management. L’affiche que j’ai conçue pour le Vide Dressing est résolument « vintage » pensant que cette thématique reste toujours à la mode et où il est justement question de vêtements. Ce rose clair est choisi pour sa douceur et sa féminité quand le vert foncé donne de l’épaisseur aux textes et contours.

Kiwanis : projet Salon des loisirs

L’affiche pour le Salon des Loisirs Créatifs organisé par l’association Kiwanis reprend des matières liées à la créativité comme le kraft en fond qui est légèrement froissé. Le titre est marqué sur un bout de tissu rappelant le Scrapbooking, une main d’enfant dessine avec de la peinture et les lettres de « Loisirs Créatifs » sont rondes, de tailles et de couleurs différentes. L’affiche présente un nombre important d’éléments différents qui représente le foisonnement des loisirs créatifs, les formes variées que peuvent prendre ces activités.

révolution

La révolution numérique est beaucoup plus significative que l’invention de l’écriture ou même de l’imprimerie.

The digital revolution is far more significant than the invention of writing or even of printing.

art

Les carnets de promenade

Ces carnets sont des séries photographiques exposées sur BLOGNOTES depuis 2007.

Les photographies sont des motifs collectés dans le milieu lors de la promenade et sont suscitées par l’envie d’extraire les traces de passage, les indices du temps. Immergée dans le milieu, le trajet et son but ont peu d’importance puisque la dérive s’impose. Je me fonds alors dans l’interstice du milieu et de son image, dans un entre-deux. Je capte des micro-événements aussi bien naturels que citadins, la distinction n’étant pas faite entre ces deux ensembles s’engendrant l’un l’autre. Tels des témoignages, les carnets se délient à la verticale sur le blog, ils se déroulent comme un papier japonais donnant à voir l’éphémère.

Variations sur un même thème

Variations sur un même thème : photographies exposées sur BlogNotes depuis 2009

Les variations sur un même thème participent des expériences « Jouer le code ». Comme un programme de répétition d’un motif, le geste capture des données d’un même thème qui varie dans les étapes consécutives de la procédure. Interrogeant l’idée d’aléatoire qui se cadre dans une échelle comme la « random » en programmation informatique, les variations sur un même thème mettent en tension l’idée de hasard et celle de l’ordre. Ces données captées sont des allégories inframinces (Marcel Duchamp): reflets, lumières etc.

Les films expérimentaux

Vidéos faites avec un programme informatique Processing, depuis 2009

Collectées lors d’une promenade dans un milieu, les photographies sont autant de captation d’instants, de motifs répétés qui créent la variation dans la durée. Cette opération serait comme l’étude au microscope d’un événement soit naturel comme la pluie, le vent, l’aurore, le crépuscule, la lumière soit recréé comme une goutte d’eau dans un lavabo. Les flux d’air, d’eau, de lumière ne s’arrêtent pas mais se captent pour extraire une essence que l’on laissera de nouveau s’évaporer dans le temps de la contemplation du film. D’abord prises en rafale, les photographies sont gérées avec mon propre outil de montage programmé.

Sculptures interactives

Installation interactive, carte d’interface Arduino, capteurs de lumière, guirlande d’ampoules, tissu sur buisson, fils de nylon, fils de cuivres

La Fée buissonnière a été exposée lors de la Nuit Blanche 2009 à Aubervilliers (93). Le vent est une idée qui nous est suggérée par le mouvement qu’il engendre sur des éléments que nous voyons comme les feuilles d’arbres. La Fée Buissonnière fait aussi référence au statut culturel et social de la femme à l’image de la « fée du logis » en l’inversant car la sculpture offre un temps de contemplation, une école buissonnière retrouvée, un otium romain. Le vent se lève et anime le milieu, la sphère au cœur du buisson s’allume et s’éteint selon un rythme pulsatif.

boîte à outils

diplômes

Master Art contemporain et des nouveaux medias

Université Paris8, Saint-Denis (93), 2010

Licence Arts Plastiques

Université Paris8, Saint-Denis (93), 2007

BTS Force de Vente

École Nationale de Commerce, Paris 17e, 1991

partenaires

coordonnées

Hauts de France

Entre Soissons (02) et Compiègne (60)

+33 6 64 25 22 96

studio@corinne.design

Lundi - Vendredi 9h00 - 19h00

contact

N’hésitez-pas à m’écrire, je vous répondrai au plus vite !

Envoyer